Ombre que protège l'ombre

Ombre que protège l'ombre

Nicolas Kurtovitch

D'un texte à l'autre, se tisse le parcours d'un homme qui contemple la nature et la course du temps. De Melbourne à Sarajevo, entre le soleil du quotidien et la neige des origines, le passé se mêle au présent. Un sentier se dessine et façonne la trace de la Nouvelle-Calédonie d'hier, de la Nouvelle-Calédonie d'aujourd'hui.

Cet ouvrage comprend le texte La paix en soi, une parole à deux voix écrite avec Nicolas Kurtovitch et également publié dans l'ouvrage Ombre que protège l'ombre.

Extraits

Quel prix payer passé ces montagnes

et sous quelle monnaie

lorsqu'une nouvelle pluie déboule des hauteurs de la ville

mouille le vieux cimetière ?

Laisser une vielle peau fatiguée d'amour et de larmes

au talus d'un torrent

Assis autour des assassinés les pierres blanches dressées

boire sans pleurer et vivre encore

La lumière est au-travers des vitres la montagne est étoilée

Est-ce la même Trebevic qu'à l'ancien temps

Le passé fait irruption sur les visages à la lecture du poème

cette jeune fille si impliquée n'a pourtant rien vécu de tout ça

Fumer boire écouter puis passer la porte-fenêtre

au balcon la nuit au loin les immeubles troués

à l'intérieur cent personnes écoutent la poésie

Vie petite au bord de l'eau vie craintive aux piémonts vertigineux

là soudain vient un temps d'entrain et de présences

les endroits officiels l'importance des discussions de ceux qui jouent

l'importance la gravité de diriger le monde

à cela

je préfère les lieux de touristes superficiels

qui n'en rajoutent pas déambulent l'air de rien

heureux d'être là ouverts et disponibles

à tout

oui ce lieu bien banal est rempli d'une vie qui me convient

avec habileté j'y discerne l'amitié la sympathie l'attention à l'autre

qui font chaleureuse la ville de Sarajevo

Que reste-t-il de ces années de joie

de croyance en l'avenir radieux et Titiste

bien peu

sinon la certitude que tout devenait possible

le constat qu'un grand coup de faucille

parti de nulle part est venu faucher

bras et jambes torses et têtes

rêves audacieux et douce vie aux abords

la Miljaska

  • ISBN : 978-2-36413-054-8
  • Format : 13 x 20 cm
  • Pages : 132
  • Prix : 9,90 euros
  •  
  • Fabrication :

    Livre broché, couverture sur Tintoretto Gesso, fausse couverture sur Popset, encart sur Poussière de soleil.

Partager