Actua-libria et Banal oubli

on mardi, 14 octobre 2008. Posted in La presse en parle

---

Thomas Riquet « dois avouer maintenant une chose :
je n'ai plus lâché ce roman jusqu'à m'en oublier moi aussi à l'intérieur.» !

La suite de l'article est ICI