Eva Doumbia

Eva Doumbia

Née en 1968, d'origine franco-italo-ivoiro-malienne, Eva Doumbia est metteuse en scène. Après des études de lettres et de théâtre à l'université de Provence, Eva Doumbia intègre en 2001 l'Unité nomade de formation à la mise en scène. Depuis 1999 et la création de la compagnie ­La part du Pauvre et du groupe Nana ­Triban à Abidjan, elle crée des ponts culturels entre Marseille où elle vit, l'Afrique (Abidjan, Bamako, Ouagadougou, Niamey, ­Brazzaville, Libreville) et les Caraïbes.

Son travail hybride métisse les formes et les disciplines et croise danse, musique et jeu. Elle sort régulièrement des théâtres et propose des performances dans des lieux atypiques (salon de coiffures afros, barres d'immeubles, caves, galerie d'art, chambres d'hôtel...).

Ses dernières créations sont consacrées pour une part significative à l'écriture féminine. C'est ainsi qu'elle a créé ­Afropéennes d'après Blues pour Elise et Écrits pour la parole de ­Léonora ­Miano (2012) et La traversée (adaptation des œuvres de Maryse Condé, Fabienne Kanor et Jamaica ­Kincaid, 2016).

Anges fêlées publié chez Vents d'ailleurs en 2016 est son premier roman.

Partager